A l’entame de la Décennie d’action pour mettre en œuvre les ODD et engranger des résultats d’ici 2030, la Ministre Zakia Khattabi annonçait cet automne la reprise du cycle politique DD, qui implique une consultation pour le Plan Fédéral de Développement Durable en 2021, et la concertation nécessaire pour permettre une Revue Nationale Volontaire en 2022 ou 2023 au High Level Political Forum (HLPF) de l’ONU.

C’est l’occasion de remobiliser les acteurs pour la mise en œuvre des ODD : pouvoirs publics, entreprises, associations, académiques et citoyens.

Pour ce qui concerne les associations, Associations 21 a vocation de rassembler les propositions de chacune de ses organisations membres et partenaires, et de valoriser leurs réalisations, en les rapportant aux ODD et à leurs sous-objectifs.

Jusqu’à présent, les moyens humains manquaient pour assurer pleinement cette mission. Le 11 décembre 2020, le gouvernement Wallon a approuvé la convention quinquennale proposée par Associations 21 au Cabinet de Céline Tellier et à la Direction Développement Durable du SPW. Cela permet de pérenniser le poste de chargé de projet au-delà de juin 2021 et offre également une perspective plus pérenne pour nos activités.

Le soutien de l’Institut Fédéral pour un développement durable étant conditionné à un cofinancement, l’agrément fédéral dans lequel s’inscrit Associations 21 jusque fin 2023, se trouve ainsi plus formellement complété par cette convention wallonne 2021-2025.

Ce contexte favorable nous amène à proposer aux Ministres Khattabi et Tellier un cheminement conjoint en 2021 sur le thème « ODD, modes d’emploi » : soit les modes d’emploi les plus appropriés aux contextes et aux acteurs concernés, en se permettant une relecture critique des ODD et de leurs sous-objectifs, voire une réécriture pour certains.

Le 24 mars 2020, un forum sur ce thème avait été organisé par Associations 21, le CNCD-11.11.11 et la Maison du Développement Durable de Louvain-La-Neuve. Il a été annulé vu le confinement. Il est donc proposé de reprendre ce thème en 2021 dans un format conforme aux règles Covid, qui reste à préciser.

Sur cette base, nous formulerons un avis à l’attention des auteurs d’une étude commanditée par la Wallonie, pour traduire les ODD au contexte wallon, proposer des objectifs chiffrés à l’échelle de la Wallonie et les raccrocher à des indicateurs pour mesurer les progrès accomplis. Dans ce cadre, la société civile pourra donc pointer des priorités et les indicateurs à choisir pour atteindre ces ODD.

Ce cheminement sera utilement complété par les activités de sensibilisation autour de l’outil Cap 2030. L’intention est surtout de mobiliser les actrices et acteurs formé·es à cette animation et à leurs publics, non seulement à mettre en œuvre des ODD mais aussi à analyser ce cadre de manière critique et à se l’approprier pour être en mesure de veiller à la cohérence des politiques aux différents niveaux de pouvoir. Et au besoin, d’interpeller les pouvoirs publics !

Enjeux pointés par nos membres à l’occasion de l’AG du 1er décembre 2020

  • Poseco : nécessité de soutenir et visibiliser les réalisations concrètes sur le terrain et les entrepreneurs de la transition
  • Groupe One et Sacopar : insister sur la nécessaire transversalité des politiques v/s silos, tant du point de vue thématique (intersectorialité) que des niveaux de pouvoirs (inter-niveaux).
  • IEB : droit à la ville, justice environnementale, démolition/reconstruction, 5G, pollution des sols. Enjeu : les crises sanitaire et climatique remettent en question des visions et projets urbanistiques. Ce basculement se confirmera-t-il dans la durée ? Comment pouvons-nous œuvrer en ce sens ?
  • Le Monde Selon Les Femmes : Egalité femmes-hommes – Lutte contre les violences – Ecoféminisme. A débattre : que serait une sécurité sociale solidaire intégrant les risques environnementaux ? Et avec l’individualisation des droits?
  • Sacopar : santé communautaire. A débattre : en matière de participation, comment faire la même place en horizontalité à tous les acteurs/ populations ? Comment passer de l’individuel au collectif ? Comment faire cohabiter les 2 ?
  • Espace Environnement : Biodiversité en milieu urbain. Questionnements : comment travailler avec les partenaires à travers un processus de participation ? Comment maintenir ce processus en travaillant à distance, vu la pandémie qui se prolonge ? Comment limiter la fracture numérique ?
  • MIG : relations entre le monde agricole et le grand public. Enjeux : la durabilité implique-t-elle des marches arrière sur les pratiques ? Vu les difficultés de reprise, quid de la nouvelle génération et de la nouvelle agriculture ? La permaculture, les petites exploitations, le circuit court ne sont pas pris en considération. Attention aux mensonges sur la traçabilité.
  • MDD : besoin d’amener de la joie, d’interroger le principe démocratique et de réinventer nos métiers (problématique de la fracture numérique pour l’éducation permanente). Enjeux : les biens publics communs locaux et mondiaux v/s privatisations et poids des lobbies ; de quoi dépendons-nous pour notre subsistance ? Pour une frugalité heureuse et la conscience des filières. Redevenir terrestres.
  • LST : se réunir pour lutter ensemble contre les surexploitations outrancières. Garantir une horizontalité et l’accessibilité aux débats, faire remonter les préoccupations des militants pour aller vers une convergence des luttes. Ça exige une forme de traduction / vulgarisation de nos travaux dans As21. Ça demande une grande rigueur. Toujours redescendre à la base.
  • ATD : la crise sanitaire a amplifié les problèmes existants : état des logements, besoins d’aide alimentaire, manque d’espaces verts. Quel impact la crise économique qui suivra cette crise sanitaire aura sur les ménages les plus pauvres ? Territoires zéro chômeur de longue durée : Comment améliorer la démarche ?
  • IEW : divers plans de relance sont sur la table au niveau wallon et fédéral. Attention qu’on ne finance pas des secteurs dommageables à l’environnement mais qu’on investisse dans une transition juste. Contre-exemple : la PAC !
  • Réseau Idée : la numérisation est un fameux paradoxe pour l’éducation à l’environnement ! Education à la complexité : faut-il ou non parler d’effondrement avec nos publics, avec nos jeunes ? Comment le faire, sans créer de l’angoisse mais plutôt en donnant l’envie de se mobiliser ?
  • Contribution du RWADE (invité observateur à l’AG) : suites de la crise, problème du non recours aux droits qui s’est renforcé, travailler les enjeux climatiques avec des publics précarisés. Faire descendre l’urgence climatique auprès des personnes avec lesquelles on travaille et créer ensemble des solutions. Gestion du système énergétique : dénoncer les moyens d’exploitation de la nature et questionner la libéralisation à « Energy Democracy ».

Programme 2021 plus détaillé, incluant notre soutien à diverses alliances, en Belgique et au niveau international.

Contexte international

 2021: 6ème année de la mise en œuvre de l’Agenda 2030, décennie de l’action et des résultats[1].

Thématique du High Level Political Forum (HLPF) du 6 au 15 juillet 2020 : Une relance [2] durable et résiliente suite à la pandémie COVID-19 qui favorise les dimensions économique, sociale et environnementale du développement durable : construire une voie inclusive et efficace pour la réalisation de l’Agenda 2030 dans le contexte de la décennie d’action et de réalisation pour le développement durable.

Le HLPF sera également caractérisé par les examens thématiques des ODD 1, 2, 3, 8, 10, 12, 13, 16 et 17, ainsi que les examens nationaux volontaires (VNR) qui doivent être réalisés par les États membres des pays listés ici.

[1] Sixth year of the implementation of the 2030 Agenda in the Decade of Action and Delivery

[2] Notons que le terme anglais “recovery” faisant référence à la santé, est traduit en français par “relance” qui a une connotation plus économique. Voici donc la formulation anglaise de cette thématique: “Sustainable and resilient recovery from the COVID-19 pandemic that promotes the economic, social and environmental dimensions of sustainable development : building an inclusive and effective path for the achievement of the 2030 Agenda in the context of the decade of action and delivery for sustainable development”.